• Beaumarchais, La Mère coupable

    Beaumarchais, La Mère coupable
    436 pages

    Résumé :
    Figaro et sa femme Suzanne sont toujours au service du Comte Almaviva et de son épouse, mais la famille a déménagé en France. Le comte veut y dénaturer ses biens. Monsieur Bégearss, un Irlandais, s'est introduit dans la famille. Figaro et Suzanne le soupçonnent de vouloir trahir toute la famille.


    Critique :
    On passe de la comédie au drame avec cette suite du Barbier de Séville et du Mariage de Figaro. On revient à une intrigue plus simple. Encore une fois on espère que Figaro va réussir son tour et sauver le Comte. On est pas spécialement obligé d'avoir lu les pièces précédentes pour comprendre et apprécier l'histoire, puisque là encore les personnages ont changé. Un p'tit moment sympa à passer mais c'est pas la meilleure des pièces de Beaumarchais.


    La phrase de la fin :
    "Chacun a bien fait son devoir ; ne plaignons point quelques moments de trouble : on gagne assez dans les familles quand on en expulse un méchant."

    B.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :