• Bernard Grandjean, Un amour simple

    Brenard Grandjean, Un amour simple

     256 pages

    Résumé :
    Au centre d'hébergement des Acacias, une poignée d'éducateurs accompagne chaque jour le quotidien d'une cinquantaine d'handicapés mentaux. C'est dans ce centre que Nono et Lucy ont découvert qu'ils s'aimaient. Et si leurs journées continuent d'être rythmées par les prises de médicaments et par un travail de manutentionnaire en CAT, désormais, ils sont deux. Un jour, Lucy vole un livre sur les océans et mers de France dans un hypermarché. Conquis à l'avance par des paysages comme ils n'en ont jamais vu, ils décident d'entreprendre le voyage de leur vie...


    Critique :
    C'est la première fois que je vois une bande dessinée sous ce format là et c'est ce qui m'a décidé à lire ce livre. J'aurais peut-être dû jeter un oeil sur les dessins avant... Les personnages sont bouffis, énormes et du coup grotesques. Visuellement je n'ai pas passé un bon moment. Tout les dessins sont dans un ton bleu/gris, assez triste, mais ça donne une ambiance à l'histoire.
    L'histoire est touchante puisqu'elle touche les handicapés. Je respecte donc profondément cette BD pour traiter d'un sujet délicat d'une façon qui n'est pas du tout dramatique ou triste. Lucy et Nono s'aime, et c'est d'abord cette histoire d'amour qui est mise en avant. Pour autant, elle n'est pas vraiment développée. Il n'y a presque pas de texte, tout passe par les dessins, alors forcément je n'ai pas accroché. L'histoire est difficile à comprendre par moment, ce n'est qu'à la fin qu'on fait le lien entre les différents personnages. De plus, cette fin m'a énormément déçue ! Elle est bien trop pessimiste !
    J'espère que si vous lisez ce livre un jour, vous aurez un meilleur avis que le mien.

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :