• Charles Exbrayat, Pour Belinda

    Charles Exbrayat, Pour Belinda
    191 pages

    Résumé :
    Pas de doute, Newcombe a la poisse. D'abord Pete, son meilleur copain, est abattu de trois balles dans le dos au cours d'une planque, et c'est lui qu'on soupçonne. Simplement parce que la femme de Pete lui a toujours plu. Un peu gros, non ? Mais il y a mieux. Lorsque Abe se fait descendre à son tour, on le regarde de travers. N'a-t-il pas menacé Abe, la veille au soir ? Curieuse coïncidence... Et cette enveloppe pleine de dollars qu'un truand lui a fourrée dans la main, pourquoi l'a-t-il acceptée ? Bigre ! S'il continue sur sa lancée, Newcombe ne fera pas de vieux os au F.B.I...


    Critique :
    Ce n'est pas encore ce roman qui me fera adorer le genre policier. J'ai deviné de suite l'assassin. Les personnages sont sympa mais tout au long du récit ils m'ont fait penser à des marionnettes. Je les imagine très caricaturés avec de grands gestes et des paroles toutes faites. C'est pourtant pas désagréable. Ca m'a un peu fait penser à un théâtre où les acteurs amplifient leurs actions, leurs sentiments. L'intrigue est bien menée, on se prend vite au jeu. Donc, en bref, c'est un petit roman plutôt agréable à lire et qui m'a fait découvrir la plume d'un auteur.

    B.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :