• Delphine De Vigan, D'après une histoire vraie

    Delphine De Vigan, D'après une histoire vraie

    484 pages

    Résumé :
    "Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.
    L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser."


    Critique :
    Premier roman lu de la sélection du prix Roman des Étudiants de 2016 : je suis bluffée ! J'ai avalé ce livre en quelques heures tellement j'ai été captivé (encore une fois) par Delphine De Vigan.

    Rappelez-vous, en 2011 sortait son roman précédent Rien ne s'oppose à la nuit. L'auteur nous livrait un livre confidence où l'on découvrait son enfance, sa relation avec sa mère, ses peurs, etc. C'est un livre magnifique (que je vous recommande fortement) et qui permet de faire le lien avec son nouveau roman D'après une histoire vraie. Il est tout à fait possible de le lire indépendamment mais je suis persuadée que la lecture de ce dernier ne s'éclaire qu'à l'aube du premier.

    Je m'explique. L'auteur continue à nous parler d'elle et de quelle manière l'écriture très personnelle qu'elle a divulgué a impacté sa vie et son entourage. Lors des salons, des dédicaces, une question revient en boucle dans la bouche de ses lecteurs : quelle est la part de vérité dans votre récit ?

    C'est tout le sujet de ce roman. L'auteur joue fabuleusement bien avec la limite entre réalité et fiction. C'est compliqué de vous en dire plus sans vous dévoiler les rouages du livre. Je préfère donc m'arrêter là.

    Une question me reste en tête : la vérité donne-t-elle la valeur à son récit ?

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :