• Didier Daeninckx, Cannibale

    Didier Daeninckx, Cannibale

    108 pages

    Résumé :
    1931, l'Exposition coloniale. Quelques jours avant l'inauguration officielle, empoisonnés ou victimes d'une nourriture inadaptée, tous les crocodiles du marigot meurent d'un coup. Une solution est négociée par les organisateurs afin de remédier à la catastrophe. Le cirque Höffner de Francfort-sur-le-Main, qui souhaite renouveler l'intérêt du public, veut bien prêter les siens, mais en échange d'autant de Canaques. Qu'à cela ne tienne ! Les « cannibales » seront expédiés.
    Inspiré par ce fait authentique, le récit déroule l'intrigue sur fond du Paris des années trente - ses mentalités, l'univers étrange de l'Exposition -tout en mettant en perspective les révoltes qui devaient avoir lieu un demi-siècle plus tard en Nouvelle-Calédonie.


    Critique :
    Je dois avouer que j'ai été vraiment très déçu par ce livre. Je l'avais découvert sur un blog et le sujet m'a tout de suite emballé, mais je l'ai trouvé mal traité. Il y a beaucoup trop d'incohérences. On voit que l'auteur n'a jamais connu ce peuple et qu'il n'a qu'une vague idée de ce qu'ils peuvent vivre dans un environnement étranger. Ca m'a fait penser au film Un indien dans la ville, avec des personnages un peu patauds et comiques.
    C'est un très beau roman pour le devoir de mémoire qu'il représente. Il y a eu pas mal d'abominations durant cette exposition coloniale, et c'est important de s'en souvenir, pour tout ces peuples qui ont souffert. Cependant le texte en lui-même ne suit pas. On y croit pas une seule seconde. Les aller-retour dans Paris paraissent de plus en plus absurdes. De plus, sur un tel sujet, j'aurais aimer un message positif, ce qui n'est pas vraiment le cas ici. Une critique plutôt négative donc pour ce texte très court, qui mérite pourtant d'être lu pour son sujet !


    La phrase de la fin :
    "Mon corps fait demi-tour."

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :