• Jacques A. Bertrand, Comment j'ai mangé mon estomac

    Jacques A. Bertrand, Comment j'ai mangé mon estomac

    112 pages

    Résumé :
    Je n'ai jamais pu tout à fait me résoudre à considérer que mon corps m'appartenait en main propre, si j'ose dire. L'estomac, surtout, que j'avais tendance à sous-estimer. J'étais contrarié d'avoir à le transporter toujours avec moi. Je redoutais qu'il finisse par prendre trop de place dans ma vie. J'avais été alarmé le jour où un radiologue avec qui j'avais rendez-vous avait demandé à sa secrétaire: "L'estomac est arrivé?".


    Critique :
    Ce roman autobiographique n'est qu'ironie et humour noir. Je crois que c'est un style qui ne me réussit pas tellement. L'auteur nous raconte son combat contre le cancer, ainsi que celui de sa femme, car oui ils aiment tout faire ensemble ! Ce genre d'histoire me touche pourtant beaucoup et voir comment ils ont réussi à faire face aurait dû attirer mon attention. Et pourtant l'auteur raconte cela d'une façon tellement détachée (du moins c'est ce qu'il laisse paraître dans le roman) que je n'ai pas réussi à accrocher.

    En lisant d'autres avis j'ai l'impression d'être passé à côté de ce livre. Je n'en garde qu'un très vague souvenir. Je l'ai peut-être lu trop vite ? En tout cas si vous me demandez mon avis maintenant je vous dirai que ce livre ne m'a pas convaincu.

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :