• Jean Cocteau, Clair-Obscur

    Jean Cocteau, Clair-Obscur

    184 pages

    Résumé :
    " Poèmes. Vos parfums, vos formes, vos couleurs Servent à d'autres fins que je ne l'imagine. Poèmes, fleurs cruelles, ensemble je vous range Pièges auréolés de dangereux rayons. "
    Publié en 1954, Clair-Obscur rassemble une centaine de poèmes. Ce livre chante la désillusion du poète devant le monde moderne et sa révolte devant l'altérité du temps. Fidèle à son génie, Cocteau conjugue humour et gravité. Il rend aussi hommage aux peintres et écrivains qui l'inspirèrent et à l'Espagne, pays qui lui était cher.


    Critique :
    Allons droit au but : je n'ai pas aimé. Je n'ai même pas réussi à terminer le recueil. Il faut que je me fasse une raison... La poésie et moi ça fait deux.
    Je ne sais pas pourquoi mais je n'adhère pas. Je n'arrive pas à saisir le sens, je lis juste une suite de mot. Au bout de cinq secondes j'en ai marre.
    Pourtant certains poèmes m'ont plu et m'ont même beaucoup touché (malheureusement je n'ai pas noté les titres).
    Dans l'ensemble j'ai l'impression d'avoir perdu mon temps.

    Je ré-essayerai dans quelques années.

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :