• Moyoco Anno, Chocola & Vanilla

    Moyoco Anno, Chocola & Vanilla

    192 pages

    Résumé :
    Vanilla et Chocola sont deux sorcières, les prétendantes au poste de reine du Royaume Magique. Pour accéder au trône, elles doivent faire un séjour chez les humains afin de s'emparer du coeur d'un maximum de garcons. Curieusement, c'est la plus timide Vanilla, qui semble le mieux s'en sortir, tandis que sa rivale, Chocola, tombe sous le charme du beau Pierre...


    Critique :
    Je suis fière de moi ! Depuis le temps que je le dis, je me suis enfin lancée : j'ai lu un manga !
    Je cherche depuis un moment un manga qui pourrait me plaire mais il y en a tellement que j'ai du mal à m'y retrouver. J'ai également demandé l'avis à des fans du genre et il n'y a qu'une seule personne qui ai réussi à me donner envie d'en lire un tellement elle en raffole.
    C'est le seul premier tome qu'il y avait à la bibliothèque donc, fatalement, j'ai pris celui-là. Je vais essayer de me faire un avis objectif sur cette série et non pas de grand préjugé envers ces petits livres japonais...
    Les personnages, les dessins, l'écriture, les dialogues, l'histoire, bref je pourrais continuer longtemps comme ça, tout est enfantin ! Je ne sais pas à quel public s'adresse ce manga mais certainement pas à moi ! Honnêtement, peut importe l'âge, cette histoire est complétement idiote ! J'ai beau chercher je ne vois aucun intérêt à la lire.
    Je n'apprécie pas vraiment (pour ne pas dire je ne supporte pas) les graphismes japonais. Il n'y a aucune personnalité dans les dessins : les auteurs dessinent tous les mêmes traits, la même lueur dans le regard, les mêmes cheveux, etc. Autant je prends du temps à apprécier certaines bandes dessinées en regardant les moindres détails, autant ici je fais défiler les pages. J'ai mis quoi, deux heures à tout casser, à finir ce manga. Je reconnais que ce pauvre manga ni est pour rien mais on ne peut pas dire qu'il fasse preuve d'originalité non plus.
    Je vais m'attarder encore sur une petite chose : Chocola et Vanilla. Je me répète mais... aucune personnalité ! La rebelle et la timide, avec un niveau de recherche et de profondeur zéro. Je ne parle même pas de leur relation : ennemie, amie ? Comme ça arrange l'auteur en fait : réalisme encore zéro.
    J'arrête là le massacre. Ce n'est définitivement pas ce manga qui me donnera envie d'en lire d'autre. Je n'aime pas trop commencer une série et ne pas la finir, donc si je tombe sur le tome deux, je le lirai certainement.
    Un manga qui me tente beaucoup c'est Death Note. Si j'ai l'occasion d'avoir les tomes sous la main, j'espère que se sera pour écrire un avis un peu meilleur !

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :