• Olivier Gay, Les talons hauts rapprochent les filles du ciel

    320 pages

    Résumé :
    Un serial killer rôde dans les rues de Paris. Plusieurs filles sont retrouvées assassinées de manière atroce dans leur appartement. Leur seul point commun ? Elles fréquentaient toutes le milieu de la nuit et les clubs à la mode. John-Fitzgerald, surnommé Fitz par ses amis, est un parasite par excellence. Dragueur paresseux et noctambule, il partage sa vie entre les soirées parisiennes, son amour des jeux en réseau et la vente de coke à la petite semaine. Ce héros improbable va se retrouver au coeur d'une enquête de plus en plus dangereuse, avec l'aide de ses conquêtes d'un soir et de ses amis toxicomanes. Grande gueule maladroite, incompétent notoire, séducteur au grand coeur, il semble bien mal armé pour affronter les bas-fonds parisiens. Mais tant qu'il y aura de l'alcool, la fête sera plus folle.


    Critique :
    Quel titre attractif ! Il m'a plu instantanément et m'a décidé à lire son contenu.

    Et bien ce fut un coup de coeur ! L'auteur a une plume affûtée et humoristique, j'adore !
    Le personnage de Fitz est tellement attachant, on le suit volontiers dans ses péripéties. C'est un bad boy au grand coeur, drôle, maladroit mais téméraire. J'ai tout autant aimé les autres personnages.
    L'histoire, elle, est bien fichue. Contrairement à certains récits policiers, le roman d'Olivier Gay reste proche de nous. Ce n'est pas difficile de s'imaginer l'action se dérouler non loin de chez nous (si t'en est qu'on habite près d'une ville...).
    La fin n'est pas imprévisible, cependant, le suspens est entier jusqu'au bout car l'auteur joue tellement avec ses personnages qu'on est incapable de savoir ce qu'il peut leur arriver !

    Très très bon roman policier que je vous recommande !

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :