• Olivier & Patrick Poivre d'Arvor, Flibustiers et Chasseurs de trésors

    Olivier & Patrick Poivre d'Arvor,

    276 pages

    Résumé :
    Francis Drake, Monbars l'Exterminateur, Jean-François Nau, Henry Morgan, Barbe Noire, John Rackam le Rouge, Ann Bonny, Mary Read... Leurs noms font frémir et rêver. Mandatés parfois officiellement mais surtout pirates dans l'âme, ils sont flibustiers, boucaniers, membres de cette communauté marginale et bigarrée des frères de la côte ", chasseurs de trésors avant tout. Unis par le désir de supplanter les Espagnols et les Portugais qui se sont partagé les richesses du Nouveau Monde, ces hommes - Français, Anglais ou Hollandais - exaltés par les promesses de butins, épris d'aventure et de liberté, font régner la terreur sur les rivages lointains des Indes occidentales et orientales. Cruels et souvent sans pitié, ils pillent, attaquent et massacrent pour assouvir leur cupidité. Les côtes et les îles sont les repères de ces brigands des mers. Des lieux emplis de secrets, de trésors cachés, de coffres lourds de bijoux, de pierres précieuses, de grottes regorgeant des cargaisons arrachées aux navires ennemis. Entre espoir et utopie, leur quête de l'or ne cesse jamais de nous fasciner. Avec la verve romanesque qui les caractérise, les auteurs nous entraînent dans l'univers inquiétant de ces pirates de légende.


    Critique :
    Comme hier, c'est une chronique plutôt mauvaise qui s'annonce...
    J'ai failli renoncer plus d'une fois à finir ce livre. Je me suis vraiment forcée à le lire. Je trouvais pourtant le sujet intéressant : les pirates, cela inspire à l'aventure !
    Le livre est découpé en 22 chapitres, chacun concentré sur un pirate. C'est très dur de commencer ce roman. Les auteurs nomment des dizaines de nom sans explication, comme si c'était évident qu'on savait déjà tout des célèbres flibustiers ! Quel est l'intérêt de le lire alors ?
    Les chapitres ne se suivent pas : le roman n'a aucun fil conducteur. On apprend finalement pas grand chose avec ce bouquin. On croule tellement sous les noms des personnes, des lieux, des bateaux qu'on ne retient presque rien. On passe à différentes périodes selon les chapitres, et à chaque fois les guerres et les alliances ont changé. C'est impossible de s'y retrouver.
    Les auteurs ont dû faire énormément de recherches et je conçois que tout soit bien clair pour eux, mais le roman n'est pas du tout écrit pour être lu ! Il n'y a que quelques chapitres à la fin, que j'ai réussi à apprécier, ceux sur Oexmelin, Avery ou encore Daniel Defoe. L'écriture n'est pas désagréable, c'est juste la façon de raconter ces aventures qui est très mal choisie.
    Si vous n'êtes pas un grand connaisseur du sujet, passez votre chemin, ce livre ne vous apportera rien.


    La phrase de la fin :
    "Chercheurs de trésors, à vous de jouer désormais ! "

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :