• Toine Heijmans, En mer

    156 pages

    Résumé :
    Las du quotidien de sa vie de bureau, Donald décide de partir naviguer seul pendant trois mois en mer du Nord. Maria, sa fille de sept ans, le rejoint pour la dernière étape qui doit les ramener du Danemark aux Pays-Bas, où ils retrouveront sa femme. Mer étale, complicité entre le père et la fille: la traversée s’annonce idyllique. Mais rapidement, les nuages noirs se profilent à l’horizon, et Donald semble de plus en plus tourmenté.
    Jusqu’à cette nuit cauchemardesque où Maria disparaît du bateau alors que la tempête éclate...


    Critique :
    C'est un petit bouquin qu'on m'a offert. Je n'avais jamais entendu parler de l'auteur, et encore moins de son roman. Ce fut une superbe découverte !

    L'histoire est assez triste en définitive mais elle permet de se poser des questions sur le quotidien et le ras de bol du train-train. Elle évoque aussi des interrogations de père, envers sa fille et de façon plus général envers sa famille.

    Le récit m'a remué. Littéralement. J'ai plusieurs fois arrêté ma lecture volontairement parce que je savais que la suite allait être difficile. Cependant l'auteur a réussi à me surprendre puisque je me suis complétement trompée sur les futurs événements !

    On commence ce livre en pensant faire un joli voyage en mer et finalement on est submergé par une tempête. C'est un récit extrêmement poignant alors préparez-vous à être ballotté !


    La phrase de la fin :
    "Il salue sa femme, et sa fille."

    B.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique