• Aldous Huxley, Le meilleur des mondes

    Résumé :
    Bienvenue au Centre d'Incubation et de Conditionnement de Londres-Central. À gauche, les couveuses où l'homme moderne, artificiellement fécondé, attend de rejoindre une société parfaite. À droite : la salle de conditionnement où chaque enfant subit les stimuli qui plus tard feront son bonheur. Tel fœtus sera Alpha – l'élite – tel autre Epsilon – caste inférieure. Miracle technologique : ici commence un monde parfait, biologiquement programmé pour la stabilité éternelle... La visite est à peine terminée que déjà certains ricanent. Se pourrait-il qu'avant l'avènement de l'État Mondial, l'être humain ait été issu d'un père et d'une mère ? Incroyable, dégoûtant... mais vrai. Dans une réserve du Nouveau Mexique, un homme Sauvage a échappé au programme. Bientôt, il devra choisir : intégrer cette nouvelle condition humaine ou persister dans sa démence...


    Critique :
    Saisissant ! Ce livre, écrit en 1931, met en garde sur des sujets qui sont toujours d'actualité : la société de consommation, la modification génétique, la standardisation, etc.
    Je suis toujours impressionnée dans les romans d'anticipation comment les auteurs peuvent se projeter autant et de façon aussi juste !

    Rien que pour ça, ce livre vaut la peine d'être lu. Ouvrir son esprit sur le monde, c'est, pour moi, le but premier de la lecture !

    Mais (parce que évidemment il y a un mais) je n'ai pas été emballé par les personnages. Ils sont froids, ce qui est certainement voulu par le récit mais du coup il est également difficile de s'attacher et d'avoir de la compassion pour ce qui leur arrive. J'ai eu eu l'impression d'être lecteur passif du roman et non pas acteur enjoué et avide de connaître la suite comme quand j'ai un coup de coeur.

    J'ai également eu du mal à relier les événements entre eux et donc à donner du sens à l'histoire. Je crois que c'est mon éternel problème quand je suis face à un monde créé de toutes pièces, ressemblant au nôtre mais ayant des règles de vie différentes. Je ne sais pas comment interpréter les réactions des personnages et je me perds dans la narration. La science fiction est donc un genre que je prends avec des pincettes.

    Je ne suis pas sûr d'avoir apprécié ce roman comme j'aurais dû mais dans l'ensemble ce fut une bonne lecture.

    B.


    votre commentaire
  • Roald Dahl, The Giraffe and the Pelly and me # Charlie and the Great Glass Elevator   Roald Dahl, The Giraffe and the Pelly and me # Charlie and the Great Glass Elevator


    The Giraffe and the Pelly and Me (La Girafe, le pélican et moi)

    The Ladderless Window-Cleaning Company certainly doesn't. They don’t need a pail, either, because they have a pelican with a bucket-sized beak. With a monkey to do the washing and Billy as their manager, this business is destined for success. Now they have their big break—a chance to clean all 677 windows of the Hampshire House, owned by the richest man in all of England! That’s exciting enough, but along the way there are surprises and adventures beyond their wildest window-washing dreams.

    Très facile à lire ! L'histoire est relativement courte donc pas de longue frustration si vous galérez en anglais. Je conseille vivement pour les débutants avec la langue de Shakespeare.

    C'est une mignonne petite histoire mais sans plus. Les enfants aimeront ceci dit ! Je rectifie mon conseil donc : vivement recommandé à tout débutant à la lecture, peu importe la langue.

     


    Charlie and the Great Glass Elevator (Charlie et le grand ascenseur de verre)

    Now that Charlie has won the chocolate factory, what's next? Even wilder adventures, that'swhat! Join him, Grandpa Joe, and, of course, Willy Wonka for the amazing, intergalactic sequel to Charlie and the Chocolate Factory !


    Énorme déception ! Ce livre est la suite de Charlie et la chocolaterie qui est, livre comme film, une pure merveille. Cette suite c'est juste le parfait opposé au premier tome.

    On ne reconnait absolument pas les personnages. Les grands parents sont lourds, les parents absolument creux. Charlie passe pour un simplet. Ne parlons même pas de Willy Wonka qui est totalement incohérent et ennuyeux.

    L'histoire n'a aucun sens. Elle commence dans l'espace où Charlie et sa famille sont poursuivis par des monstrueux aliens et d'un coup tout rentre dans l'ordre, les voilà de retour à la chocolaterie. Les grands parents sont ensuite transformés, puis retransformés, puis reretransformés... Absolument TOUT les événements qui se déroulent dans ce livre n'ont aucun intérêt et n'apportent rien au récit.

    Je ne pensais pas faire une critique aussi négative sur cet auteur que j'apprécie tant mais il y a franchement de quoi se demander ce qu'a fabriqué l'auteur pour sortir un navet pareil. C'est tellement dommage d'essayer de sortir des suites à des livres/films qui n'en ont pas besoin, sous prétexte de faire plus d'argent. Bref pas étonnant que presque personne n'ai entendu parlé de ce roman.

    B.


    votre commentaire
  • Roald Dahl, Fantastic Mr Fox # Charlie and the chocolate factory    Roald Dahl, Fantastic Mr Fox # Charlie and the chocolate factory


    Fantastic Mr Fox (Fantastique Maître Renard)

    Fantastic Mr. Fox is on the run and the three meanest farmers around are out to get him. Fat Boggis, squat Bunce, and skinny Bean have joined forces, and they have Mr. Fox and his family surrounded. Mr. Fox would never surrender. But only the most fantastic plan ever can save him now...


    Charlie and the Chocolate Factory (Charlie et la chocolaterie)

    In this timeless classic, Willy Wonka, a crazy chocolatier, opens his chocolate factory doors for the first time to five lucky children who have randomly purchased the coveted chocolate bars containing the golden ticket. Besides a lifetime supply of chocolate, the children get a chance to tour the mysterious factory with their guide, Willy Wonka. Throughout their journey in Wonka's factory the children encounter all sorts of silliness, as well as ethical dilemmas.

     

    Roald Dahl est un des meilleurs auteurs jeunesse que je connaisse. Il a une imagination débordante et une plume divine. Ses histoires sont géniales et ses personnages fantastiques. Il n'y a pas à hésiter une seule seconde pour choisir de lire ses romans.

    Je vous conseille même d'essayer de les lire en anglais. C'est très simple à comprendre donc vous pouvez aisément apprécier le texte original. De plus vous avez certainement déjà vu le film Charlie et la chocolaterie et le film respecte exactement le livre, ce qui vous en facilite la lecture.

    B.


    votre commentaire
  • Sophie Kinsella, Wedding Night

    Titre français : Nuits de noces à Ikonos

    Résumé :
    Lottie just knows that her boyfriend is going to propose, but then his big question involves a trip abroad—not a trip down the aisle. Completely crushed, Lottie reconnects with an old flame, and they decide to take drastic action. No dates, no moving in together, they’ll just get married... right now. Her sister, Fliss, thinks Lottie is making a terrible mistake, and will do anything to stop her. But Lottie is determined to say “I do,” for better, or for worse.


    Critique :
    Mon vrai premier roman en V.O. ! C'est une petite victoire personnelle. En effet j'ai déjà essayé de lire des romans en anglais et soit que mon niveau n'était pas encore au rendez-vous, soit que ma soif de connaître absolument CHAQUE mot du roman était trop forte, je n'avais jamais réussi à terminer. Et bien c'est fait grâce à ma liseuse et sa super fonction de traduction !

    Je pense que la chick lit est le genre parfait pour commencer à lire dans une autre langue. L'histoire est vraiment simple à comprendre en elle-même, la vocabulaire est plutôt basique et l'humour est omniprésent ; du coup on se prend pas la tête et en plus on a envie de savoir ce qui va se passer, ce qui donne de la motivation quand on est un peu fatigué et que la flemme de lire en anglais est là. Il va certainement avoir quelques mots que vous ne connaissez pas mais Kinsella emploie tout le temps les mêmes donc ça va vous permettre d'enrichir votre anglais.

    Mon avis rejoindrait celui que j'ai fais sur l'autre roman que j'ai lu d'elle (Les petits secrets d'Emma). Je me répète donc mais c'est très agréable et simple à lire. Cependant vite lu, vite oublié aussi...

    Je dois quand même noter que les personnages sont géniaux. Ils se retrouvent sans arrêt dans des situations toutes plus folles les unes que les autres. Évidemment tout se termine bien, et ils eurent beaucoup d'enfants.

    B.


    votre commentaire
  • Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

    Résumé :
    Par la magie d'un voeu, Dorian Gray conserve la grâce et la beauté de la jeunesse. Seul son portrait vieillira. Le jeune dandy s'adonne alors à toutes les expériences, s'enivre de sensations et recherche les plaisirs secrets et raffinés.


    Critique :
    C'est une lecture très abordable. On voit souvent les classiques comme des romans difficiles et ce roman nous prouve tout le contraire : l'histoire est géniale, l'écriture raffinée, les personnages vivants, etc. En plus c'est un roman qui vous fait réfléchir ! Que dire de plus ?

    J'ai adoré et je n'ai qu'un conseil : ajoutez-le à votre liste à lire si ce n'est pas déjà fait !

    (Des avis sur ce roman vous en trouverez à la pelle sur internet si mon bref commentaire ne vous a pas convaincu.)

    B.


    votre commentaire