• 26 pages

    Résumé :
    Qu'arrive-t-il à un adorable chien en peluche quand son propriétaire grandit et oublie son vieux compagnon au bord d'une rivière ? Pauvre Tom va subir ce terrible sort et sa fin pourrait bien être désastreuse...


    Critique :
    Une histoire toute mignonne à lire aux tout-petits avant de s'endormir. Je devrais désapprouver le fait qu'il n'y est pas beaucoup de textes, mais pour une fois je trouve que cela va bien aux livres. Il est fait pour ça. Les dessins sont super jolis et suffisent à remplir les pages. Mais ce bouquin reste destiné aux enfants très jeunes à qui l'on fait la lecture !
    Tout les bambins s'y retrouveront. On a tous eu un doudou qui nous a suivit partout : une peluche pour certains, un chiffon pour d'autres. Puis on a tous grandit et délaissé notre mascotte. Ce livre est l'histoire d'un doudou, mais qui a le droit a une seconde vie.
    La petite fille m'a fait penser au petit chaperon rouge à cause de ses vêtements. Cet album ne vaut peut-être par le conte de Charles Perrault mais il risque fortement de vous plaire.

    B.


    votre commentaire
  • Autriche

    382 pages

    Résumé :
    Quiproquos, coups de théâtre et douce mythomanie, les aventures cocasses d'une adorable menteuse. Une nouvelle héroïne, par l'auteur de L'Accro du shopping. Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec son petit ami Connor, au lit, c'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer. Mourir ? Justement ! Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit bien voir sa dernière heure arriver. Prise de panique, elle déballe tout au séduisant inconnu assis à côté d'elle. Tout et plus encore. Passé le soulagement d'avoir survécu à ce vol infernal, Emma réalise qu'elle vient de se mettre dans une situation pour le moins embarrassante...


    Critique :
    J'aurais peut-être du attendre un peu avant de démarrer ce livre. J'ai eu l'impression de relire Sexe, diamants et plus si affinités... de Weisberger. Il faut avouer que les romans de chick lit ne sont pas spécialement connu pour leur grande originalité. On retrouve la fille en couple avec l'homme parfait mais qui n'est pas satisfaite, la croqueuse d'homme prête à tout et la meilleure amie parfaite en manque d'assurance. L'histoire en elle-même est différente c'est vrai, mais tout les éléments qui la composent sont pareils !
    Enfin je critique mais j'ai dévoré ce roman en quelques heures. C'est peut-être toujours la même chose mais le charme est aussi toujours là. C'est impossible de détester ce genre de roman. C'est frais, plein d'humour et ça me fait penser au vacances. L'histoire d'amour de ce roman est tellement romantique et toute mignonne qu'on ne peut pas ne pas tomber dans le panneau. J'ai bien rigolé avec la maladresse d'Emma, plusieurs passages sont très drôles !
    Pour autant ça m'a refroidi pour lire les autres romans de cette auteur. C'est pas pour tout de suite !


    La phrase de la fin :
    "Tout le monde le sait, non ?"

    B.


    2 commentaires
  • Malorie Blackman, La couleur de la peur
    315 pages

    Résumé :
    Comment avais-je fait ça ? Comment avais-je pu arrêter d'être moi pour me glisser dans la vie de Steve ? Comment était-ce possible ? J'ai regardé mes mains. Elles tremblaient. C'était dingue ! Le rêve de Steve était si réel. Car ce ne pouvait être que ça : un rêve. Mais d'où venait-il ? J'avais mes propres cauchemars. Mais aucun ne ressemblait à ça. Aucun n'était si intense et aucun ne m'avait fait pénétrer dans la tête de quelqu'un d'autre. Chacun de nous a son cauchemar. Une histoire de créatures monstrueuses, de poursuites infernales ou d'effroyables tortures, qui revient inlassablement, dans nos nuits les plus noires... Un seul cauchemar, toujours le même, qui n'appartient qu'à nous. Lors d'un accident de train, Kyle, lui, se découvre l'étrange pouvoir de vivre les cauchemars des autres. De l'intérieur. Comme s'il y était. En attendant les secours, tandis que, la mort rôde parmi les victimes inconscientes, Kyle plonge ainsi au coeur de l'horreur...


    Critique :
    Rien que la couverture nous donne une idée de l'ambiance du roman. L'ambiance est noire, peut-être un peu stressante. J'avais lu sur internet que ce livre était composé de nouvelles mais je trouve qu'il existe une suite logique entre elles. Sincèrement ce bouquin ne m'a pas fait "flipper" ! Certains cauchemars sont vraiment originaux mais jamais je n'aurais rêver de ça ! Etant donné qu'ils sont tirés de l'auteur, elle doit faire des rêves de folies ! J'ai bien aimé en définitive. C'est un roman qui change de l'ordinaire. On garde un certain suspens à cause du secret de Kyle. Donc à lire si vous en avez l'occasion, sinon la trilogie de Blackman est génial (Entre chiens et loups, La couleur de la haine, Le choix d'aimer) !


    La phrase de la fin :
    "Je voudrais appeler ma mère."

    B.

    votre commentaire
  • Agatha Christie, Mister Brown
    251 pages
     

    Résumé :
    Tuppence et Tommy sont deux jeunes gens, amis depuis l'enfance. Désoeuvrés, après la guerre, ils décident, en plaisantant de créer une société d'aventuriers. Par hasard, et en étant très curieux, ils vont se retrouver embauchés par Mr Carter, un espion britannique pour rechercher une certaine Jane Finn. Tuppence et Tommy vont risquer leur vie mais résoudre l'énigme qui engage la paix en Angleterre...


    Critique :
    C'est le premier roman d'Agatha Christie que je lis et le premier livre policier qui m'a vraiment tenu en haleine ! J'ai hésité jusqu'au bout sur l'identité du coupable. C'est extrêmement bien ficellé. L'écriture est très agréable, juste ce qu'il faut de dialogues, de descriptions et d'actions. Les personnages sont sympathiques. Ils m'ont bien fait rire. Ils possèdent une bonne personnalité, originale et pleine d'humour. Ce livre me donne envie de me lancer dans Dix petits nègres. En tout cas j'ai réellement apprécié cette lecture. J'ai passé un moment très agréable.


    La phrase de la fin :
    "- La plus belle des aventures, dit Tommy."

    B.

    2 commentaires
  • H. G. Wells, La guerre des mondes
    320 pages

    Résumé :
    Les extra-terrestres venus de Mars envahissent la Terre en usant de rayons ardents, d'armes chimiques et de tripodes. Après avoir facilement défait la résistance humaine, les Martiens dévastent l'est de l'Angleterre, Londres incluse. La narration est faite par un journaliste rescapé des premières attaques, qui cherche à retrouver son épouse en errant à travers un pays désert et désolé.

    Critique :
    J'avais déjà vu le film plusieurs fois, sans l'adorer. Mais je me suis quand même décidée à lire le roman, beaucoup moins ennuyeux que je pensais. D'accord la science fiction de Wells est dépassé puisque aujourd'hui la plupart de ces inventions existent, mais en remettant le roman dans son contexte historique on peut considérer que Wells est un génie d'imagination. Le texte manque peut-être un peu de dialogue. L'auteur s'applique surtout à décrire et à expliquer. Je garde pas spécialement souvenir du personnage, c'est surtout la façon dont l'auteur traite le sujet des extraterrestres qui est intéressant. Donc un bon roman qui a trop vieilli pour devenir un coup de coeur.
    Au fait, le film ne respecte pas du tout le roman (si je me souviens bien).

    B.

    1 commentaire