• Tracy Chevalier, La jeune fille à la perle

    Tracy Chevalier, La jeune fille à la perle

    313 pages

    Résumé :
    La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. À mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...


    Critique :
    Suite à la révélation qu'à été Prodigieuses créatures de Tracy Chevalier, je ne pouvais que lire La jeune fille à la perle et ce fut un deuxième coup de coeur !

    Effectivement je suis de nouveau tombée sous le charme de sa magnifique plume. Du début à la fin j'ai été transporté dans la maison du grand peintre Vermeer ! Les décors sont extrêmement bien plantés et bien décrits, c'est plus vrai que nature...

    Le personnage de Griet est plein de candeur, de timidité et d'intelligence, bref c'est un régale que de suivre son histoire. Les autres personnages ne sont pas en reste d'ailleurs. Rien à redire.

    Le roman m'a souvent fait pensé au livre Le parfum de 
    Süskind mais au lieu d'aiguiser le sens de l'odorat, ici c'est la vue, ce qui rend ces deux romans formidables puisque ce sont des sens qui ne devraient pas être utilisé pendant une lecture ! 

    Surtout c'est l'histoire qui est génial. J'adore le thème et Tracy Chevalier le développe avec brio. Malgré tout les problèmes que va rencontrer Griet, l'ambiance du roman reste très douce et calme. C'est une lecture apaisante, idéal avant d'aller se coucher.

    Quel roman de cette auteur vais-je lire maintenant ?

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :