• Vanessa Schneider, Le pacte des vierges

    Vanessa Schneider, Le pacte des vierges

    192 pages

    Résumé :
    2008, Gloucester, États-Unis. Dix-sept jeunes filles d’un même lycée tombent enceintes en même temps. Stupeur dans la ville. La rumeur publique fait état d’un pacte. Les gamines se seraient concertées pour faire et élever leurs enfants ensemble. Qu’en est-il exactement ? 
    À une journaliste venue enquêter sur l’événement, quatre d’entre elles se racontent. 
    Il y a Lana, la meneuse, dont le père a disparu un jour, la laissant seule avec une mère devenue mutique, abrutie de médicaments, d’alcool et de télévision. Placée un temps dans un foyer, elle y a rencontré Cindy dont la mère a quitté le domicile pour s’enfuir avec le plombier et que sa tante a ensuite recueillie. Il y a Sue, coincée entre ses parents puritains et bien-pensants, et Kylie, qui partage la passion de sa mère pour Kylie Minogue et enchaîne les concours de Mini-Miss depuis toute petite. 
    Leurs voix se succèdent pour évoquer le « groupe », leurs relations, le mystère de leur grossesse multiple et ce pacte, qui leur permet d’échapper au quotidien d’une ville portuaire où le chômage et ses conséquences déciment les familles et laissent peu de place à un avenir meilleur. 
    À travers la narration croisée de ces quatre vies d’adolescentes, à travers le récit de leur enfance et de leurs blessures, de leurs espoirs et de leurs bonheurs, Vanessa Schneider nous raconte avec tendresse et non sans humour une certaine société américaine entre désoeuvrement, rêves et réalité.


    Critique :
    Le titre me disait quelque chose. Je crois bien qu’il faisait parti des romans sélectionnés pour la rentrée littéraire de l’année dernière. Et comme j’apprécie toujours les romans de cette maison d’édition, mon choix était fait !

    Le récit est haut en couleur, d’une originalité à tout point de vue ! C’est tiré d’un fait divers, c’est ça qui m’a le plus intrigué parce que cela me paraît tellement improbable...
    On suit l'enquête d'une journaliste sur un groupe de jeunes filles qui décident de tomber enceinte au même moment. Sa façon de raconter l'histoire est également très originale. Elle la narre à la manière d'un interrogatoire en changeant à chaque chapitre de personnes. Elle arrive cependant à faire suivre l'histoire de façon logique, on en apprend un peu plus à chaque page. Le fait d'avoir différent point de vue sur les avancées du pacte est également très intéressant. On voit bien que les filles ne l'ont pas conclu exactement pour la même chose et que sous leur forte unité se cache quelques failles. Chacune des filles a une personnalité bien à elle. On parle plus d’un groupe parce qu’il existe une meneuse que pour une réelle attache entre-elles finalement.

    En tout cas c’est de suivre la conception de cette drôle d’idée que d’avoir un enfant en même temps puis son évolution jusqu’à sa réalisation qui m’a interloqué et plu. (Et en prime l’auteur a un style agréable à lire !)

    L’auteur joue avec les limites entre la fiction et la réalité. On se demande si elle a vraiment pu approcher et parler avec ces jeunes filles. Où commence le travail de l’écrivain et non plus du journaliste, je l’ignore… Après tout ce n’est pas le plus important, le but du roman est moins de faire connaître la réalité que d’interpeller les gens sur des problèmes de société : les problèmes familiaux, le sexe, la scolarité. Voilà un roman qui pose des vrais questions et j’aime ça.

    B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :